CCT

Jours de repos

Le personnel d’exploitation de la Poste a aujourd’hui droit à 62 jours de repos (dimanches et jours fériés). Un tel droit garanti n’existe quasiment pas dans le secteur privé. Qu’en sera-t-il avec la nouvelle CCT? (Patrick Koch)

 2/2013

La réponse de Thomas Thut, équipe de projet CCT 2015

La réglementation actuelle se fonde sur la loi sur la durée du travail, applicable pour le personnel d’exploitation de la Poste jusqu’en juin 2015. Après cette date, la loi sur le travail constituera la nouvelle base juridique. Seul le personnel d’exploitation de CarPostal restera soumis à la loi sur la durée du travail.
Ne serait-ce qu’en vertu de ce changement de fondement juridique, les questions relatives à la durée du travail, notamment la question du nombre de jours fériés payés, seront au centre des négociations de la CCT. Les questions de la durée du travail ne doivent cependant pas être envisagées à travers un seul sujet: il faut prendre en compte toutes ses manifestations (durée du temps de travail, vacances, congés, etc.). La nouvelle CCT comportera-t-elle des modifications, et sur quels aspects? On le verra au cours des négociations. Il est aujourd’hui trop tôt pour faire des déclarations précises. Ce qui est certain, c’est que la Poste, même avec la nouvelle CCT, continuera de mener une politique du personnel sociale et d’offrir des conditions de travail modernes.

Envoyez vos questions sur la CCT à:cct@poste.ch.